lombredupalmier.blog4ever.com

lombredupalmier.blog4ever.com

Permaculture en Tunisie


Activités de l'association Tunisienne de permaculture de Juin à Novembre 2013

Depuis sa création en mai 2013, l'association organise régulièrement des ateliers et des rencontres. Les comptes rendus détaillés sont disponibles sur son site en cliquant sur les liens ci-dessous

 

 

 

  • Atelier design dans un jardin residentiel de 120m² à Tunis, le 6 novembre 2013. Les participants ont travaillé sur les differentes methodes de design: zonage, input/output pour proposer de designs pour le future jardin de permaculture urbaine.
  • Atelier pratique ‘Buttes’ dans la ferme Permaground à RasJebel, le 3 novembre 2013. Les participants ont travaillé sur différentes typologies de buttes: Une butte et baissière travaillée avec la technique double bêchage, l’application d’un pattern autour d’un arbre (pétales de fleur), la réalisation d’une petite butte en contour et d’une grande butte en ‘hugelkulture’ (voir rapport de l’atelier). Plus de détails sur ces techniques peuvent être trouvés dans la page sur cet atelier.

atelier permaground.jpg

 

 

  • Atelier  pratique ‘chop n’ drop’ et paillage dans un jardin privé à Sounine, le 27 octobre 2013. Les participants ont aussi travaillé sur le design (verger, mini serre, compost et poulailler) et la programmation de plantations de fixateurs d’azote pour le future verger. Plus de détails sur ces techniques peuvent être trouvés dans la page sur cet atelier et dans le rapport de l’atelier.

chop n drop sounine.jpg

 

  • Atelier Culture de champignons gourmet en Intérieur (Pleurote indienne), en recyclant des bouteilles d’eau en plastique, le 11 août 2013 à Tunis. L’atelier consistait trouer et couper des bouteilles et à les remplir de paille et d’inoculant.

19/01/2014
0 Poster un commentaire

Atelier diagnostic d'un sol par les plantes bio-indicatrices

L'association de permaculture en Tunisie a invité May Granier de l'association Abel Granier pour animer cet atelier chez Zied, propriétaire d'une parcelle de 12 ha, plantée sur une partie d'orangers. Zied est à la tête de cette exploitation depuis peu. Jusqu'alors les méthodes conventionnelles de cultures étaient employées. Les espèces comme le liseron confirment ces interventions agricoles lourdes (labour, engrais chimiques).

On trouve des plantes témoins d'un sol argileux: la menthe pouliot,

la bourrache

 

ou la vipérine


L'orge sauvage



et la renouée des oiseaux entre autres

indiquent un sol compacté.

En effet, la présence importante d'argile et les façons culturales rendent difficile l'infiltration de l'eau dans le sol. Pendant la saison des pluies, l'eau stagne et asphyxie la vie microbienne et les racines. Comme palliatif, les orangers ont été plantés sur buttes.

Les conclusions de May Granier font état d'un sol dégradé par les façons culturales sans toutefois avoir atteint le point de non retour. Elle suggère de cultiver des plantes tolérant un sol lourd, comme les amandiers ou les abricotiers.

Des solutions permaculturelles pourront aider ce sol en améliorant sa texture et sa structure.

Nous avons été captivés par les connaissances botaniques de May et enchantés par sa personnalité généreuse. Elle a proposé de venir chez nous, après l'été pour exercer ses talents dans notre terre.

C'est avec plaisir que nous l'accueilleront!


04/06/2013
0 Poster un commentaire

Visite d'un jardin

A l'occasion de notre déplacement à Tunis pour la réunion des acteurs de la permaculture, nous avons visité le jardin de Abdelhamid, à Sounine. 

Abdelhamid possède ce terrain depuis deux ans. C'est un terrain de 1000 m² qui était planté de vieux amandiers. Abdelhamid a décidé de les arracher pour repartir à sa façon. Il a découvert la permaculture au travers de ses recherches sur internet et a été très inspiré par "La révolution d'un brin de paille" de Masanobu Fukuoka. Son jardin est entièrement paillé et se divise en deux parties: une partie en pente où il a planté des arbres fruitiers, des vignes et quelques plantes potagères; et une partie plus plate réservée au potager.  

 

Ses observations ont confirmé que la partie plate est plus propice à la culture des légumes et suffit à satisfaire ses besoins. 

Regardez ses choux

 

Et ses oignons

 

Le verger paillé

 

 

Un très bon moment passé dans ce jardin, un exemple source d'inspiration! 

Nous retournerons chez Abdelhamid à l'automne pour créer des buttes pérennes dans son potager.


21/05/2013
1 Poster un commentaire

Une réunion, des décisions

 Comme promis à la suite de l'atelier butte/baissière, nous nous sommes réunis à Tunis. Les personnes qui étaient présentes à l'atelier et deux autres personnes en plus ont participé pour envisager de quelle manière on peut s'organiser entre permaculteurs. Le compte rendu complet de cette réunion est disponible sur https://www.facebook.com/groups/556999214340005/ , page du groupe de permaculture en Tunisie. 

Nous avons essayé d'appliquer les principes de la permaculture dans la conduite de la réunion, en définissant collectivement l'ordre du jour, en repartissant un temps pour chaque sujet et en stimulant une expression sans retenue des idées.  Malgré ces bonnes intentions, certaines discussions ont un peu tourné en rond et ce fût une bien longue réunion...

Nous avons tous vu la nécessité de créer une association et les tâches ont été réparties pour concrétiser cette volonté. 

Il s'est aussi décidé d'élargir notre réseau notamment en prenant contact avec d'autres associations comme le centre d'écoconstruction de Sidi Amor. 

Un prochain rendez-vous nous permettra de faire le point sur les réalisations et peut-être de présenter la première association de permaculture en Tunisie!

En tout cas on était tous très contents de se revoir et de fantasmer sur toutes les choses qu'on peut désormais faire ensemble...


21/05/2013
1 Poster un commentaire